Retour accueil  

 LE BAJAN
 



Enluminure du XIIIe siècle,
montrant le Roi David
jouant de l ′accordéon.
Bible Porta, Lausanne,
Bibliothèque cantonale
et universitaire.


Le « Bajan »

Ce terme, emprunté à la légende russe du Prince Igor (une évocation de l′histoire des principautés ruthènes du XIIe siècle relatant l′expédition malheureuse du prince Igor), fait référence à » Boyan «, un poète troubadour et magicien qui chantait des récits historiques et fantastiques en s′accompagnant de son » Gousli « (instrument à cordes pincées). Source : Le Bayan, Bruno Maurice
© 2019 Willy Malaroda & Elisabeth Kollar-Becker